Bienvenue sur le blog de Luc Charles-Dominique

Professeur d’Ethnomusicologie à l’Université Nice-Sophia-Antipolis

DSCN1329

Membre de l’Institut Universitaire de France

Contact :

UFR LASH – Université de Nice Sophia Antipolis
98 BD Edouard Herriot – 06204 NICE cedex 3

mailto:luc.CHARLES-DOMINIQUE@unice.fr

CV Synthétique Français-Anglais

CV Synthétique Français-Anglais

CV Détaillé (Réactualisé le 23 décembre 2015).

ACTUALITÉ

• Une nouvelle publication

(2015) « Les hauts et les bas instruments : pour une anthropologie du sonore », in Welleda Muller (dir.), L’instrumentarium du Moyen Âge. La restitution du son, Paris, L’Harmattan, p. 13-26.

 

La conférence au colloque 2015 de l’IUF (Montpellier) 

 

 

 

• Conférence au 1er Séminaire national d’Ethnomusicologie de la France (Pau, novembre 2015)

 

• Une nouvelle publication chez Cambridge University Press

« Traditional Music and its Ethnomusicological Study », in The Cambridge Companion to French Music, edited by Simon Trezise, Cambridge University Press, 2015, p. 245-270.

 

• Retrouvez Luc Charles-Dominique dans l’émission Carnet de Voyage (France Musique), « Une ethnomusicologie de la France : entre histoire et mémoire »

http://www.francemusique.fr/emission/carnet-de-voyage/2014-2015/la-musique-du-monde-notre-porte-la-gascogne-03-29-2015-12-01

 

• Nomination à l’Institut Universitaire de France

Luc Charles-Dominique a été nommé à l’Institut Universitaire de France dans la catégorie Senior pour une durée de 5 ans, à partir du 1er octobre 2013.

Le projet de recherche qu’il développera est intitulé :

« Histoire générale et anthropologie des musiques populaires en France ».

Cette recherche fondamentalement interdisciplinaire se propose d’examiner les rapports de l’ethnomusicologie et de l’histoire, en contribuant, dans un premier temps, à l’étude et l’écriture d’une histoire des musiques tsiganes en France depuis le xve siècle, puis à la réécriture totale de l’histoire des musiques populaires autochtones « ménétrières » françaises, enfin en examinant leurs interrelations organologiques et musicales à la lueur des musique tsiganes actuelles d’Europe centrale ; puis, dans un second temps, en faisant l’anthropologie de la patrimonialisation des musiques populaires en France depuis le xixe siècle. Cette interdisciplinarité, cette inter-temporalité active entre le passé de l’historien et le présent du terrain de l’ethnomusicologue donnera lieu à l’écriture conclusive d’un traité théorique et méthodologique sur les liens de l’ethnomusicologie et de l’histoire. Ce projet, dont la réalisation dépasse le cadre quinquennal de l’IUF, donnera lieu à des colloques, journées d’études, publications personnelles et collectives.

• Entretien-portrait dans le numéro 25 des Cahiers d’Ethnomusicologie :

Bruno Messina a publié un entretien-portrait de Luc Charles-Dominique, dans le numéro 25 des Cahiers d’Ethnomusicologie (« Une histoire ethnomusicologique : entretien avec Luc Charles-Dominique », p. 219-244.

Entretien Cahiers 25

 

• On trouve tout sur Internet !

Le Concert du Conservatoire Occitan de Toulouse (direction musicale Luc Charles-Dominique) au MIDEM de Cannes en 1991. Deux émissions diffusées pour la première fois sur France Culture les 13 et 18 mai 1991.

http://www.franceculture.fr/emission-la-nuit-revee-de-la-nuit-revee-de-ben-vautier-2013-05-26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.